Portraits de femmes: Catherine, conseillère aux ventes

Catherine est conseillère aux ventes automobiles depuis 3 ans. Lors de sa recherche d’emploi, elle ne savait pas encore qu’elle voulait faire ce métier. Elle savait, par contre, qu’elle adorait travailler avec le public et qu’elle souhaitait devenir représentante. C’est en visitant le Salon de l’auto qu’elle eut le déclic. Elle, qui aime les voitures depuis l’enfance, allait devenir conseillère en vente automobile. Tous les aspects de ce métier plaisaient à Catherine. De plus, elle aimait le fait qu’elle pourrait continuer de travailler avec le public tout en ayant son propre bureau.

 

Le parcours de Catherine est différent de celui de la majorité des conseillères et conseillers aux ventes automobiles. Elle fut recrutée directement au Salon de l’auto par une compagnie de voiture bien connue et elle dut apprendre le métier sur le terrain. Selon elle, ce fut un processus long qui évolua une étape à la fois. Elle admet que les conseillers et conseillères qui avaient suivi un cours avaient une longueur d’avance sur elle, ils en avaient déjà beaucoup appris, du moins pour la partie technique des choses. Catherine est maintenant coachée par une équipe de professionnelles qui l’aide à améliorer ses performances au travail.

 

En plus de combiner deux de ses passions, le métier de conseillère aux ventes automobiles permet aussi à Catherine d’avoir des horaires flexibles et changeants, ce qu’elle apprécie beaucoup. Selon Catherine, le métier de la vente automobile est adapté pour la femme. Même si elle admet que les oreilles prudes auront plus de difficultés, elle est certaine que si une femme est capable de prendre sa place, elle sera heureuse dans la vente automobile. Elle croit même que les femmes ont une longueur d’avance sur les hommes en ce qui concerne le service à la clientèle. Selon elle, les femmes conseillères obtiennent plus rapidement la confiance des clients grâce à leur écoute et aux explications plus détaillées qu’elles transmettent.

 

Avec sa détermination et sa passion, on ne peut que prédire un brillant avenir à Catherine dans le domaine de l’automobile. Et qui sait, peut être un poste de directrice… On le lui souhaite!

Publicités

Publié le 3 mars 2015, dans Portraits de femmes, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :